Un tiers des Français seulement souhaitent un retour de Sarkozy

le
3
SEULEMENT 35% DES FRANÇAIS SOUHAITENT LE RETOUR DE NICOLAS SARKOZY EN POLITIQUE
SEULEMENT 35% DES FRANÇAIS SOUHAITENT LE RETOUR DE NICOLAS SARKOZY EN POLITIQUE

PARIS (Reuters) - Seulement 35% des Français souhaitent le retour de Nicolas Sarkozy sur la scène politique tandis que 62% n'en ont pas envie, selon un sondage BVA pour i>Télé diffusé vendredi.

En outre, 51% des personnes interrogées doutent d'un come-back de l'ancien président, 46% étant d'un avis contraire.

Les réponses sont très liées aux clivages politiques.

Les sympathisants de gauche ne sont que 2% à souhaiter son retour, contre 67% à droite.

Si les sympathisants de l'UMP sont très enthousiastes (75%), les centristes de l'UDI (35%) et surtout du MoDem (15%) freinent des quatre fers.

C'est le bilan de Nicolas Sarkozy qui est surtout mis en avant par ceux qui ne veulent pas le voir se présenter à la prochaine présidentielle (55%).

L'ancien Premier ministre Alain Juppé a relancé cette semaine les spéculations sur un retour de l'ex-chef de l'Etat en disant qu'il croyait "sentir" chez Nicolas Sarkozy une envie de se présenter aux élections présidentielles de 2017.

Ce sondage a été effectué les 14 et 15 février auprès d'un échantillon de 1.069 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Gérard Bon, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dcouplet le vendredi 15 fév 2013 à 15:31

    on nous barbe sans arrêt avec l'augmentation de la dette de Sarko pendant la crise. Nous en serions nous si le plan du PS avait été appliqué qui était une relance par la consommation ?

  • danlalun le vendredi 15 fév 2013 à 15:21

    merci de laisser ausuivant le temps d'un quinquenat

  • M4189758 le vendredi 15 fév 2013 à 14:59

    JPi - Une augmentation de la dette France de 40% en 5 ans = UMPUltra Mauvais Parti. Et pour Mr Sarkozy Ultra Mauvais et Parti. Bon, les suivants ne sont pas meilleurs. On fait quoi ?