Un test de missile en préparation en Corée du Nord-Yonhap

le
0
    SEOUL, 26 avril (Reuters) - L'armée nord-coréenne se prépare 
semble-t-il à un nouveau tir expérimental de missile balistique 
à moyenne portée, rapporte mardi l'agence sud-coréenne Yonhap. 
    Un premier essai de ce type, effectué le 15 avril, s'est 
soldé par une "échec retentissant et catastrophique", selon les 
Etats-Unis. L'engin testé était probablement un missile Musudan, 
dont la portée supérieure à 3.000 km, permettrait en théorie à 
Pyongyang d'atteindre le Japon et le territoire américain de 
Guam, dans le Pacifique.   
    "Des signes montrent que le Nord pourrait tirer un missile 
Musudan testé sans succès le 15 avril, lors de l'anniversaire de 
Kim Il Sung", écrit l'agence, évoquant le fondateur de la Corée 
du Nord, grand-père de l'actuel dirigeant Kim Jong Un. 
    Un missile balistique tiré d'un sous-marin a par ailleurs 
été testé samedi, a confirmé le lendemain l'agence officielle 
KCNA, parlant d'un "grand succès" qui donne selon elle à la 
Corée du Nord de "nouveaux moyens d'attaque nucléaire". 
  
 
 (Jack Kim, Jean-Philippe Lefief pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant