Un témoignage à charge contre Philippe Kaltenbach

le
0
INFO LE FIGARO - Mohamed Abdelouhaled, l'ancien adjoint à la sécurité du maire PS de Clamart soutient au Figaro que les vidéos impliquant Philippe Kaltenbach sont authentiques.

«Oui, c'est moi qui ai réalisé ces vidéos en avril 2010. Ce ne sont absolument pas des montages. Mon objectif, c'était dénoncer un délit, montrer que les logements sociaux ne sont pas attribués dans l'ordre des demandes mais selon des critères qui sont ceux du maire et de ses amis.» Mohamed Abdelouhaled, ancien adjoint à la sécurité de Philippe Kaltenbach, le sénateur-maire PS de Clamart dans les Hauts-de-Seine, devenu ensuite responsable de la voirie de la ville est formel: «C'est moi qui ai eu l'idée des vidéos, c'est moi qui lui ai donné 5000¤ dans un premier temps et ensuite 1000 ¤ dans son cabinet, sur la vidéo du 14 avril. La première vidéo n'était pas exploitable car on ne voyait pas les billets, il a fallu que j'en fasse une deuxième.»

Dans ces vidéos, le maire de Clamart était filmé en conversation avec Abdelouhaled. Il y reçoit de l'argent qui pourrait lui avoir été donné en échange d'un logement social.

En procédure de licenciement...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant