Un télescope placé en orbite pour percer les mystères du soleil

le
1
LA NASA PLACE UN TÉLESCOPE EN ORBITE POUR ÉTUDIER LE SOLEIL
LA NASA PLACE UN TÉLESCOPE EN ORBITE POUR ÉTUDIER LE SOLEIL

CAP CANAVERAL, Floride (Reuters) - Un petit télescope de la Nasa a été placé en orbite jeudi pour une mission visant à déterminer comment la température du Soleil parvient à atteindre dans son atmosphère plusieurs millions de degrés, projetant loin de lui des flux de particules qui déterminent les frontières de notre système solaire.

Cet observatoire de 204 kg et de 1,20 de long sera braqué en direction du Soleil à partir d'une orbite à 643 km au-dessus de la Terre. Il est conçu pour capturer des images précises de la lumière qui part de la surface du Soleil, appelée la photosphère et se dirige vers la chromosphère.

Le télescope a été lancé dans l'espace jeudi à 22h27 locales (vendredi 02h27 GMT) par une fusée Pegasus qui a décollé fixée à un avion, à la base aérienne Vandenberg en Californie.

La fusée s'est séparée de l'appareil lorsqu'il a atteint l'altitude de 11.900 mètres. Ses moteurs se sont alors allumés et elle a pu gagner l'orbite où va tourner désormais le petit téléscope.

Les scientifiques tentent depuis des décennies de comprendre les mécanismes qui gouvernent le Soleil, mais un mystère leur résiste : comment cette étoile réussit à dégager, d'une surface relativement "fraîche" (autour de 5.500 degrés Celsius), une énergie qui peut atteindre jusqu'à 2,8 millions de degrés Celsisus dans son atmosphère.

Irene Klotz; Eric Faye pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M2023049 le vendredi 28 juin 2013 à 11:01

    Une énergie indiquée en millions de degrés Celsius, ça ne veut rien dire du tout!