Un tableau disparu de Roy Lichtenstein retrouvé à New York

le
0

NEW YORK (Reuters) - Un tableau de Roy Lichtenstein disparu depuis 1970 a refait surface dans un entrepôt de New York et un juge a ordonné cette semaine de ne pas le déplacer avant que l'on puisse déterminer l'identité de son propriétaire, selon des documents judiciaires.

Roy Lichtenstein, pionnier du "pop art", a créé en 1961 "Corde électrique", qui dépeint un rouleau de corde électrique en noir et blanc sur une toile de 71 sur 46 cm. Il a été acheté pour 750 dollars dans les années 1960 par le collectionneur d'art Leo Castelli mais a disparu en 1970 après que la galerie Castelli l'a donné à nettoyer.

Barbara Castelli, qui a hérité de la galerie à la mort de son mari en 1999, a appris la semaine dernière que James Goodman, négociant en art, avait contacté la fondation Roy Lichtenstein pour qu'elle l'aide à authentifier "Corde électrique", qui se trouvait dans un entrepôt de l'Upper East Side de Manhattan.

Selon le dossier judiciaire, le tableau a été acheminé par bateau depuis une galerie de Bogota, en Colombie.

Les avocats de la famille Castelli affirment que le tableau vaut actuellement 4 millions de dollars (3 millions d'euros).

Chris Francescani, Juliette Rabat pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant