Un système d'aides parmi les plus généreux mais pas assez redistributif

le
0
La France est loin d'avoir le régime le plus généreux des pays développés pour les allocations familiales, mais il faut tenir compte des avantages fiscaux.

Au sens strict des allocations familiales, la France est loin d'avoir le régime le plus généreux des pays développés. Même si l'on compare avec l'Allemagne qui affiche un taux de fécondité bien inférieur, de 1,3 contre presque 2 dans l'Hexagone. Outre-Rhin, une famille perçoit 184 euros par mois, quel que soit son niveau de revenu, dès le premier enfant. En France, il faut un minimum de deux enfants pour toucher une aide de 126 euros, avec toutefois un bonus plus important pour les familles nombreuses.

Avec 747 euros en 2010 de montant annuel versé pour un enfant, soit 2 % du salaire moyen, la France arrive selon les calculs de l'OCDE derrière la plupart des pays européens: Allemagne, Autriche, Irlande et Suisse en tête qui dépassent les 2 000 euros annuels tandis que Belgique, Pays-Bas et les pays no...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant