Un Syrien jugé en Autriche pour la mort de 20 soldats d'Assad

le
0
    VIENNE, 22 février (Reuters) - Un demandeur d'asile syrien 
comparaissait mercredi en Autriche où il est accusé d'avoir tué 
20 soldats de l'armée gouvernementales près de la ville d'Homs, 
a déclaré un porte-parole de la juridiction. 
    Vienne a emprisonné plusieurs personnes suspectées 
"d'appartenir à une organisation terroriste", un chef 
d'accusation souvent utilisé à l'encontre des combattants 
étrangers ou syriens et aux membres de l'organisation Etat 
islamique. 
    L'accusé jugé depuis mercredi à Innsbruck n'est pas 
soupçonné d'appartenir à une quelconque organisation de 
combattants, a toutefois précisé le porte-parole. 
 
 (Shadia Nasralla, Nicolas Delame pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant