Un suspect interpellé en Belgique inculpé pour terrorisme

le , mis à jour à 23:39
0

(Avec inculpation d'une des personnes interpellées) BRUXELLES, 20 novembre (Reuters) - Un homme interpellé jeudi en Belgique lors d'une série d'opérations menées par la police en relation avec les attentats du 13 novembre en France a été inculpé vendredi pour des faits de terrorisme, annonce le parquet fédéral belge. Le suspect, dont le nom n'a pas été communiqué, a été inculpé par un juge d'instruction pour participation à des attentats terroristes et aux activités d'une organisation terroriste, indique le parquet dans un communiqué. L'homme figurait parmi deux suspects interpellés dont la garde à vue avait été prolongée de 24 heures. Sept autres individus interpellés jeudi dans l'agglomération bruxelloise ont été remis en liberté après interrogatoire, a indiqué le parquet. Concernant les deux hommes maintenus en garde à vue, l'un a été arrêté dans le cadre de l'enquête ouverte au début de l'année par la justice belge après le départ en Syrie de Bilal Hadfi, un des trois kamikazes qui se sont fait exploser vendredi soir aux abords du Stade de France, à Saint-Denis. Le second est plus largement soupçonné de complicité avec les auteurs des attentats qui ont fait 130 morts. On ignore lequel des deux a été inculpé. Par ailleurs, la garde à vue de Mohamed Amri, 27 ans, et d'Hamza Attou, 21 ans, qui ont fait l'objet samedi dernier d'un contrôle routier à Cambrai et qui ont ensuite été arrêtés en Belgique, a été prolongée d'un mois, a déclaré le parquet fédéral dans un autre communiqué. A bord de la voiture se trouvait également Salah Abdeslam, frère d'un autre kamikaze des attentats de Paris, qui est toujours recherché. ID:nL8N13E29T (Philip Blenkinsop; Jean-Philippe Lefief et Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant