Un suspect écroué après la mort d'une joggeuse à Nîmes

le
0

PARIS (Reuters) - Un homme soupçonné d'être l'auteur du meurtre d'une femme de 33 ans à Nîmes (Gard) a été mis en examen pour "meurtre aggravé" et écroué, a annoncé mercredi le procureur adjoint de Nîmes, Stéphane Bertrand.

"L'hypothèse retenue est celle d'une agression sexuelle qui tourne mal et qui se termine par la mort de la victime", a-t-il dit lors d'une conférence de presse.

Le parquet avait fait savoir mardi que l'ADN du suspect, un Britannique âgé de 32 ans, correspondait à celui relevé sur la scène de crime. Selon plusieurs médias, l'homme réside avec sa mère dans un village à moins de 300 mètres du lieu du crime.

Le corps de la victime, une jeune mère de famille qui pratiquait le jogging, a été retrouvé jeudi dernier près de son domicile dans un bosquet, recouvert de ronces.

Marine Pennetier, édité par Gilles Trequesser

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant