Un suspect de l'attaque de Nice présenté ce lundi à un juge

le
0
UN DES SUSPECTS DE NICE PRÉSENTÉ DANS LA JOURNÉE À UN JUGE
UN DES SUSPECTS DE NICE PRÉSENTÉ DANS LA JOURNÉE À UN JUGE

PARIS (Reuters) - Une des deux personnes interpellées lundi dernier à Nice dans le cadre de l'enquête sur l'attaque du 14 juillet sur la promenade des Anglais sera présentée à la justice ce lundi en vue d'une mise en examen, a-t-on appris de source judiciaire.

Selon une source proche de l'enquête, les deux hommes placés en garde à vue lundi dernier figuraient sur des photographies retrouvées dans le téléphone portable de Mohamed Lahouaiej Bouhlel, un Tunisien de 31 ans qui a foncé au volant d'un poids lourd dans la foule venue regarder le feu d'artifice du 14 juillet sur la promenade des Anglais, faisant 84 morts.

A l'issue de la garde à vue - dont la durée peut aller jusqu'à 96 heures dans les affaires de terrorisme - le juge d'instruction antiterroriste a ordonné vendredi le transfert à Paris d'un individu âgé de 36 ans afin qu'il lui soit présenté lundi en vue d'une mise en examen, a précisé cette source.

La garde à vue de la deuxième personne interpellée lundi dernier a été levée vendredi, a-t-elle ajouté.

A ce stade, cinq personnes de l'entourage de l'auteur de l'attaque ont déjà été mises en examen et écrouées dans cette enquête pour association de malfaiteurs criminelle ouverte par le parquet de Paris.

Selon les premiers éléments de l'enquête dévoilés par le procureur de Paris la semaine dernière, Mohamed Lahouaiej Bouhlel a bénéficié de soutiens et de complicités dans la préparation et l'accomplissement de son acte qu'il semble avoir mûri pendant plusieurs mois.

L'attaque, qui a également fait plus de 300 blessés, a été revendiquée par le groupe Etat islamique.

(Myriam Rivet, édité par Jean-Stéphane Brosse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant