Un supermarché casher attaqué à Sarcelles

le
0
UN SUPERMARCHÉ CASHER ATTAQUÉ À SARCELLES
UN SUPERMARCHÉ CASHER ATTAQUÉ À SARCELLES

PARIS (Reuters) - Un engin explosif a été lancé mercredi à l'intérieur d'un supermarché casher de Sarcelles, dans le Val-d'Oise, faisant un blessé léger, apprend-on de source policière.

Le président du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif), Richard Prasquier, a précisé que deux individus habillés en noir et cagoulés avaient jeté l'engin incendiaire dans le supermarché, sans faire aucune déclaration.

"Le caractère antisémite me paraît ne pas faire de doute", a-t-il estimé sur i>Télé.

Dans un communiqué, le Crif dit redouter que cette attaque ne soit liée à l'explosion de violence dans le monde arabe à la suite de la diffusion sur internet d'un film islamophobe.

"Le Crif estime que ceux qui continuent, contre toute vérité, à incriminer les juifs dans la réalisation de ce film, incitent à la haine dans notre pays et que rien, absolument rien, ne peut justifier la vague de violence qui s'est abattue dans le monde depuis sa diffusion", dit ce communiqué.

Le ministre de l'Intérieur Manuel Valls, qui avait exprimé un peu plus tôt sa préoccupation devant des responsables policiers, s'est rendu sur place en fin de journée, a-t-on appris dans son entourage.

Le ministre a téléphoné à la personne blessée et a échangé avec les responsables du supermarché et des membres de la communauté juive, a-t-on précisé.

L'attaque contre ce supermarché casher intervient au lendemain de Roch Hachana, la nouvelle année juive.

Gérard Bon et Chine Labbé, édité par Gilles Trequesser

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant