Un Suisse échappe à ses ravisseurs aux Philippines

le
0

MANILLE, 6 décembre (Reuters) - Un photographe suisse capturé il y a près de trois ans dans le sud des Philippines par le groupe islamiste Abu Sayyaf a réussi à s'échapper durant un accrochage entre l'armée et ses ravisseurs, a déclaré un porte-parole militaire. Lorenzo Vinciguerra, âgé de 49 ans, s'est emparé de la machette de son gardien qu'il a tué en le frappant au cou, a indiqué le colonel Allan Arrojado dans un SMS adressé à la presse. Selon l'armée, cinq rebelles ont trouvé la mort pendant l'affrontement. Vinciguerra, un photographe animalier, avait été enlevé en février 2012 sur l'archipel de Tawi-Tawi avec le Néerlandais Ewold Horn, mais ce dernier, "très malade et très faible", n'a pas pu s'évader, a ajouté l'officier. Le groupe Abu Sayyaf, très implanté dans la région, autour de l'île de Jolo, détient plusieurs autres otages étrangers et philippins. L'armée a lancé une offensive contre les islamistes en octobre, après la libération de deux ressortissants allemands que les rebelles avaient enlevés en avril. (Rosemarie Francisco; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant