Un sponsor poserait problème à des joueurs musulmans

le
0
Plusieurs joueurs musulmans du club anglais de Newcastle pourraient refuser de porter sur leur maillot avec le nom de la société de crédit Wonga, au nom de la loi islamique qui interdit les emprunts à crédit.

Wonga. Ce nom ne dit sans doute pas grand-chose aux Français mais en Angleterre, et notamment à Newcastle, il fait beaucoup parler. Cette société de crédit vient de signer un contrat de quatre ans moyennant 24 millions de livres (près de 30 millions d'euros) avec le club anglais de football de Newcastle, actuel dixième du championnat. Dans un premier temps, ce sont les supporters qui n'ont pas vu d'un très bon ½il un tel partenariat avec une société qui représente pour eux «la culture du profit à tout prix».

Puis, certains joueurs du club de confession musulmane, parmi eux le Français Hatem Ben Arfa, auraient exprimé leur refus d'arborer le nom du sponsor sur leur maillot, selon le Daily Mail. La Charia, la loi islamique, interdit en effet l'emprunt à crédit, dont la société Wonga est experte. Il y a cinq ans, un club espagnol de football, le FC Seville, a connu la même situation avec le Français, Frédéric Kanouté. Le joueur a refusé de porter le maillot

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant