Un spectaculaire attentat en Corse fait des dégâts considérables

le
0
Un commando d'une dizaine de personnes cagoulées et armées a fait sauter un village de vacances dans le nord de l'île, sans faire de blessés. L'attentat n'a pas été revendiqué.

L'île n'avait pas connu d'attentat aussi grave depuis longtemps, de l'aveu même du procureur de la République de Bastia, Dominique Alzeari. Une attaque à l'explosif a provoqué mercredi soir des «dégâts considérables» dans un important complexe touristique près du village de Castellare-di-Casinca, en Haute-Corse.

Un commando de dix à quinze personnes encagoulées et armées a surgi entre 18h30 et 19 heures dans ce village de vacances situé en bord de mer au lieu-dit l'Anghjone, à 30 km au sud de Bastia. Le groupe s'est tout de suite employé à neutraliser, sans les maltraiter, la douzaine de personnes qui se trouvaient sur place : des gardiens et quelques résidents permanents. Une fois ces derniers en sécurité, le commando a activé au moins deux charges explosives, qui ont détruit le bâtiment des services d'accueil et la villa du directeur. Aucun blessé n'est à déplorer. L'attentat n'a pas été revendiqué.

Alors qu'un important dispositif de gendarmerie a ét

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant