Un sommet européen sous haute tension

le
0
Les Vingt-Sept se retrouvent à Bruxelles, aujourd'hui et demain, pour tenter d'arracher un compromis sur le budget 2014-2020 de l'Union européenne. Les chefs d'Etats ont fait part de revendications tranchées.

L'Union européenne (UE) est sous haute tension alors que s'ouvre un sommet crucial pour son avenir. En prélude, plusieurs dirigeants ont affiché leur volonté de défendre leurs intérêts nationaux dans la négociation sur le budget 2014-2020.

«En novembre, les chiffres présentés étaient vraiment trop élevés. Ils doivent redescendre. Et si ce n'est pas le cas, il n'y aura pas d'accord», a averti le premier ministre britannique David Cameron.

François Hollande a menacé de dire «non» à un compromis qui conduirait à «oublier l'agriculture et ignorer la croissance». La chancelière allemande Angela Merkel a quant à elle émis des doutes sur les chances de parvenir à un accord, car les positions sont «encore éloignées».

La partie est loin d'être ga...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant