Un sommet européen perturbé par les grèves

le
0
Une grève côté belge paralysait les Thalys au départ de Paris, forçant François Hollande à prendre un avion pour se rendre au sommet à Bruxelles. Sur place, les fonctionnaires du Conseil européen sont, eux aussi, en grève. » Europe : accord sur le budget, une aubaine pour le sommet » Accord européen sur le règlement des faillites bancaires

De notre envoyée spéciale à Bruxelles

François Hollande n'a pas été dépaysé en arrivant à Bruxelles. Les Thalys au départ de Paris ne peuvent pas franchir la frontière belge, en raison d'une grève du personnel d'entretien des voies ferrées du Royaume. Le président de la République a pris un avion pour venir à Bruxelles, pour la première fois depuis un an. La presse présidentielle qui le suit dans ses déplacement est venue en voiture.

Les perturbations se poursuivent au coeur du quartier européen, où les fonctionnaires du Conseil européen sont, eux aussi, en grève pendant les deux jours du somm...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant