Un sommet Europe-Chine sous tension

le
0
La conférence de presse avec le premier ministre chinois Wen Jiabao a été annulée à à Bruxelles. La guerre commerciale fait rage entre les deux partenaires, sur fond de crise économique.

Incarnation d'une relation confiante avec l'UE et figure la plus aimable de la direction chinoise, Wen Jiabao tire, ce jeudi, sa révérence à Bruxelles. Ce dernier sommet est aussi celui des incertitudes: les échanges s'essoufflent, les investissements piétinent et l'avenir paraît plus incertain, des deux côtés. Un couac de dernière minute complète le désenchantement, avec l'annulation de la conférence du premier ministre chinois devant la presse européenne. Les Chinois voulaient choisir les journalistes et limiter les questions ; du coup, Bruxelles a préféré renoncer au rendez-vous avec la presse.

Wen quittera la direction du PC chinois cet automne puis le gouvernement en mars, conséquence du changement de génération décennal à Pékin. Cette relève imminente laisse attendre un sommet «de routine, sans décision majeure», dit-on de source européenne. Elle coïncide aussi avec un tassement inédit du commerce avec l'Europe. L'UE reste le principal marché de la R

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant