Un soldat ukrainien tué ces dernières 24 heures dans l'Est

le
0

KIEV/BERLIN, 16 mars (Reuters) - Un soldat ukrainien a été tué dans des affrontements avec des séparatistes prorusses de l'est du pays au cours des dernières 24 heures, malgré le cessez-le-feu en vigueur, et il est la première victime signalée dans ses rangs par l'armée ukrainienne depuis le 11 mars. A Berlin, un porte-parole du gouvernement allemand a estimé que l'accord de Minsk conclu en février en présence des dirigeants russe, ukrainien, français et allemand avait permis une nette désescalade de la violence dans l'est de l'Ukraine. "Depuis que nous nous sommes entendus sur une série de mesures en février à Minsk, nous pouvons dire que les violences dans l'est de l'Ukraine ont fortement diminué", a dit Steffen Seibert lors d'une conférence de presse. La question ukrainienne doit être au menu de la réunion à Bruxelles de la réunion des ministres des Affaires étrangères de l'Union européenne, ce lundi, un an jour pour jour après le référendum qui a débouché sur l'annexion de la Crimée à la Russie. (Stephen Brown et Natalia Zinets; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant