Un soldat turc tué dans un tir de roquette près de Djarablous

le
0
    ANKARA, 27 août (Reuters) - Un soldat turc a été tué et 
trois autres blessés samedi dans un tir de roquette contre un 
char à proximité de la ville syrienne de Djarablous, près de la 
frontière turque, a-t-on appris de sources militaires turques. 
    La roquette a été tirée depuis un secteur tenu par les 
miliciens kurdes des Unités de protection populaire (YPG), ont 
ajouté ces sources. L'armée turque a répliqué en bombardant la 
position. 
    Les forces turques, engagées depuis mercredi dans 
l'opération "Bouclier de l'Euphrate", sont intervenues en 
territoire syrien en soutien à certains rebelles syriens, qui 
ont pu reprendre la ville de Djarablous, jusqu'alors occupée par 
les djihadistes de l'EI. 
    Deux chasseurs F-16 turcs ont mené samedi en Syrie des 
frappes contre six objectifs du groupe Etat islamique mais aussi 
contre une position de la milice kurde syrienne YPG, soutenue 
par les Américains.   
 
 (Orhan Coskun; Henri-Pierre André pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant