Un soldat libanais tué près de la frontière syrienne

le
0
    BEYROUTH, 24 mars (Reuters) - Un soldat libanais a été tué 
et trois autres ont été blessés jeudi par une bombe sur une 
route du nord du pays, près de la frontière syrienne, rapporte 
l'armée dans un communiqué repris par l'Agence nationale de 
l'information.  
    "Une patrouille de l'armée libanaise a été visée, 
aujourd'hui à 13h00, par un engin explosif de 30 kg environ, 
alors qu'elle effectuait une mission d'inspection entre Wadi Ata 
et Wadi al Araneb à Arsal. Un soldat est tombé en martyr, alors 
que trois autres ont été légèrement blessés, dont un officier", 
dit-elle.  
    Les djihadistes de l'Etat islamique et du Front al Nosra, 
branche syrienne d'Al Qaïda, ont fait de fréquentes incursions à 
Arsal où ils ont notamment enlevé plusieurs dizaines de soldats 
et de policiers libanais en 2014.  
     
 
 (John Davison et Lisa Barrington, Jean-Philippe Lefief pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant