Un soldat libanais et un militant recherché tués près de Tripoli

le
0

TRIPOLI, Liban, 3 mars (Reuters) - Un soldat libanais et un militant sunnite recherché pour son rôle dans des combats avec l'armée en octobre dernier ont été tués mardi dans une fusillade dans le nord du Liban, a-t-on appris de sources sécuritaires et médicales. Abdoulrahmane Tamar était activement recherché pour son implication dans les affrontements qui ont entraîné la mort d'une dizaine de soldats et d'une vingtaine de combattants sunnites à Tripoli et dans ses environs, dont le village de Bhanin, où il a été tué mardi. Reflet du conflit dans la Syrie voisine, Tripoli et le nord du Liban ont été le théâtre de violents combats entre membres des communautés sunnite et alaouite - dont est issu le président syrien Bachar al Assad. (Tom Perry; Tangi Salaün pour le service français) )
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant