Un soldat français légèrement blessé par une mine au Mali

le
1

PARIS, 24 février (Reuters) - Un soldat français a été légèrement blessé mardi par l'explosion d'une mine au passage de son véhicule, près de Kidal, dans le nord du Mali, a-t-on indiqué à l'état-major des armées françaises. "Un véhicule de l'avant-blindé (VAB) a sauté sur une mine à Kidal, pas loin du camp de la Minusma", la force des Nations unies, a indiqué le porte-parole adjoint de l'état-major des armées, le capitaine de frégate Nicolas Lambropoulos, à Reuters. Le VAB escortait un convoi de la Minusma et un soldat français a été légèrement blessé par l'explosion, a-t-il précisé. L'armée française est intervenue au Mali en janvier 2013 pour chasser des groupes djihadistes armés qui menaçaient la capitale Bamako. A l'été 2014, la France a redéployé son dispositif dans la région dans le cadre de son opération antiterroriste Barkhane qui mobilise plus de 3.000 hommes dans la région sahélo-saharienne. La force Barkhane dispose au Mali d'un point d'appui permanent à Gao et d'une base avancée temporaire à Tessalit. (Marine Pennetier, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • LeRaleur le mardi 24 fév 2015 à 16:49

    Une mine, fabrication Garand d'Ache.