Un soldat canadien tué par des "tirs amis" en Irak

le
0

TORONTO/WASHINGTON, 7 mars (Reuters) - Un soldat canadien a été tué et trois autres ont été blessés par des "tirs amis" vendredi au Kurdistan irakien, a annoncé samedi le ministère canadien de la Défense. A la suite d'une méprise, les militaires, membres des forces spéciales canadiennes, ont essuyé les tirs de miliciens kurdes, a précisé le ministère. Le soldat tué est le sergent Andrew Joseph Doiron, qui était normalement basé à Petawawa, dans l'Ontario. Environ 70 militaires canadiens opèrent au Kurdistan irakien pour soutenir et conseiller les combattants engagés contre les djihadistes de l'Etat islamique (EI). Le gouvernement d'Ottawa a également envoyé six avions de combat participer aux frappes aériennes de la coalition conduite par les Etats-Unis. A Washington, l'armée américaine a simplement confirmé qu'un soldat de la coalition avait été tué et que trois autres avaient été blessés par des "tirs amis" venus des positions kurdes. (Jeffrey Hodgson et Sandra Maler, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant