Un site pour dénoncer les «ripous»

le
0
Le citoyen pourra informer la police des polices de tout abus sur un site dédié.

Manuel Valls accélère la réforme de la police des polices. Dima nche soir, sur M6, il a confirmé que les citoyens vont pouvoir saisir directement les «b½uf-carottes» (surnom donné à ces agents qui ont la réputation de faire mitonner les «ripous» à petit feu). Une plateforme Internet va être mise en place. Il suffira de s'identifier et de laisser ses coordonnées, car un signalement ne saurait être anonyme.

«Chaque citoyen pourra saisir cette inspection pour faire en sorte que la déontologie et les valeurs qui sont celles de la police s'appliquent, afin d'attendre des policiers un comportement exemplaire», a donc expliqué le ministre.

L'idée n'est pas complètement nouvelle. L'Inspection générale des services (IGS), structure parisienne de la police des polices, la met en pratique, de façon édulcorée, depuis des années. Elle traite, en effet, les plaintes écrites de...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant