Un site internet pour les victimes du terrorisme

le
0
Un site internet pour les victimes du terrorisme
Un site internet pour les victimes du terrorisme

Attentat à Charlie Hebdo, 13 novembre, attaque de la Promenade des Anglais à Nice, et, encore hier, un prêtre égorgé dans une église à Saint-Etienne du Rouvray (Sien-Maritime) : de plus en plus d'actes terroristes, qui laissent derrière eux de nombreuses victimes. Pour aider les survivants dans leurs démarches, le gouvernement lance ce mercredi un site internet. 

 

Le Guide, pour Guichet unique d'information et de déclaration, « s'adressera dans un premier temps aux victimes d'actes de terrorisme », a annoncé dans un communiqué la secrétaire d'Etat chargée de l'Aide aux victimes, Juliette Méadel. Par la suite, il servira « de socle aux victimes d'accidents collectifs et de catastrophes naturelles ».

 

https://t.co/metb2Yv5mX, le Guichet unique d’information

et de déclaration pour les victimes #terrorisme #attentat pic.twitter.com/qeyWlHwA2U

— Juliette Méadel (@juliettemeadel) 27 juillet 2016

 

Un « coffre-fort » numérique

Il permet aux victimes de trouver les coordonnées d'associations, de connaître les démarches à effectuer, ou encore de déposer et suivre une demande d'indemnisation.

 

Capture d'écran.

 

Ce « guichet unique », annoncé en juin, a été créé en concertation avec les associations de victimes, souligne le secrétariat d'Etat. Celles-ci avaient par exemple émis le souhait de disposer d'un « coffre-fort » numérique pour stocker et conserver leurs documents personnels, ce qui a été réalisé. Le site est une réponse aux plaintes des victimes, qui dénonçaient la lenteur et la lourdeur des administrations. Mais « cet outil ne remplace en rien l’accompagnement humain, indispensable », rappelle Juliette Méadel. 

 

Autre effort numérique du gouvernement dans sa lutte contre le terrorisme, régler les bugs de l'application « alerte attentat ». Lancée pour l'Euro 2016, l'appli SAIP (pour Service d'alerte et d'information des ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant