Un sénateur veut interdire le portable dans la rue

le
1
Un piéton au téléphone (illustration).
Un piéton au téléphone (illustration).

Il y a de quoi perdre le fil. Le sénateur Pierre Bernard-Reymond souhaite interdire l'usage du portable dans la rue, jugeant cette pratique dangereuse quand les piétons "empruntent des voies ouvertes à la circulation automobile ou lorsqu'ils utilisent des passages protégés pour les traverser". L'élu s'en est ouvert à Manuel Valls, en lui adressant une question écrite, publiée au Journal officiel jeudi et repérée par PC Impact.

Joint par le Lab d'Europe 1, l'élu non-inscrit des Hautes-Alpes précise qu'il ne cible pas les personnes qui téléphonent sur le trottoir, mais ceux qui traversent la rue, sur un passage piéton ou non, et ceux qui marchent sur la chaussée lorsqu'il n'y a pas de trottoir. "Un problème de sécurité"

"Je ne vois pas pourquoi on interdit aux automobilistes d'utiliser leurs portables en conduisant alors que les piétons traversent parfois en téléphonant, ce qui perturbe gravement l'attention et pose un problème de sécurité", souligne-t-il auprès du site.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • psebire4 le jeudi 17 oct 2013 à 09:27

    Les sénateurs feraient mieux de légiférer sur les Lobbies....Bonne méthode pour faire parler de soi sur des sujets totalement sans valeur.Peut être le sénateur croit-il que les gens n'utilisent plus leurs portables dans les voitures ??Qu'il change de lunettes.