Un second suspect arrêté après l'attentat de Bangkok

le
0

BANGKOK, 1er septembre (Reuters) - Un second suspect étranger a été arrêté dans l'enquête sur l'attentat de Bangkok le 17 août dernier, a annoncé mardi le Premier ministre thaïlandais Prayuth Chan-ocha. Arrêté dans la province de Sa Keo (sud-est), à la frontière avec le Cambodge, l'homme doit être transféré à Bangkok pour y être interrogé. Le chef du gouvernement militaire n'a fourni aucun autre détail sur cette deuxième arrestation. Un porte-parole de la police a indiqué de son côté que ce suspect avait joué un rôle central dans l'attentat. L'attaque contre un temple du centre de la capitale a fait 20 morts et plus de 100 blessés. D'après la junte militaire au pouvoir, en s'en prenant à un haut lieu du tourisme, ses auteurs ont voulu porter un coup à l'économie du pays. Samedi, la police thaïlandaise a annoncé l'arrestation d'un premier ressortissant étranger dont la nationalité n'a pas été précisée. Mais plusieurs chaînes de télévision locales ont diffusé des images du passeport turc d'un homme né en 1987 qui aurait, selon elles, été retrouvé dans son appartement dans un quartier du nord de Bangkok. La police a par ailleurs émis depuis lundi cinq mandats d'arrêt à l'encontre de quatre ressortissants étrangers et d'une Thaïlandaise de 26 ans. Cette dernière a contacté les autorités et devrait se présenter à la police. Selon sa famille, elle s'est rendue en Turquie il y a deux à trois mois. Les enquêteurs disposent des enregistrements des caméras de vidéosurveillance du sanctuaire d'Erawan. Les bandes ont notamment permis de repérer un homme vêtu d'un t-shirt jaune qui aurait déposé un sac à dos rempli d'explosifs à l'intérieur du temple. (Aukkarapon Niyomyat, Pracha et Hariraksapitak; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant