Un Saoudien emmène ses deux enfants faire le djihad en Syrie

le
1

DUBAI, 12 août (Reuters) - Un Saoudien a rejoint la Syrie avec ses deux enfants pour combattre aux côtés de l'Etat islamique (EI), annonçant à son ex-femme que leurs fils étaient comme des "oiseaux au paradis", rapportent mardi les médias saoudiens. Le journal Al Hayat a souligné que la mère des deux enfants, âgés de 10 et 11 ans, pensait qu'ils étaient en vacances avec leur père dans un des pays du Golfe avant qu'une photo d'eux en Turquie ne soit postée sur le réseau social Instagram. Nasser al Chayek, le père d'Abdullah et Ahmed, a écrit à son ex-femme, lui expliquant qu'il emmenait les deux jeunes garçons en Syrie pour rejoindre l'EI, en lutte contre le président syrien Bachar al Assad et les autres groupes rebelles syriens. "Considère tes enfants comme des oiseaux au paradis", a écrit l'ancien fonctionnaire, cité par Al Hayat, laissant penser que les enfants avaient été tués et étaient devenus de jeunes martyrs. Des militants affiliés à l'EI ont par la suite posté une photo du père et des deux garçons accroupis devant le drapeau noir de l'EI, chaque enfant posant avec un fusil AK-47 à la main. (Sami Aboudi; Clémence Apetogbor pour le service français, édité par Tangi Salaün)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dlombert le mardi 12 aout 2014 à 15:31

    ça leur fera prendre l'air