Un Rwandais mis en examen à Paris pour génocide

le
0
UN RWANDAIS MIS EN EXAMEN À PARIS POUR GÉNOCIDE
UN RWANDAIS MIS EN EXAMEN À PARIS POUR GÉNOCIDE

PARIS (Reuters) - Un Rwandais a été mis en examen jeudi à Paris pour génocide, crimes contre l'humanité et complicité de ces crimes pour son implication présumée dans le génocide des Tutsi en 1994, a-t-on appris de source judiciaire.

Charles Twagira, médecin de profession, a été interpellé mardi à Vire, dans le Calvados, où il était installé, a-t-on précisé.

Son éventuel maintien en détention sera débattu et décidé dans la journée. Son avocat n'était pas joignable dans l'immédiat.

Le Collectif des parties civiles pour le Rwanda (CPCR) avait déposé une plainte à son encontre en novembre 2009.

La justice française a condamné pour la première fois vendredi un Rwandais pour son implication dans les massacres de 1994, en vertu de la compétence universelle.

Pascal Simbikangwa, ancien militaire et agent des renseignements rwandais, a été condamné à 25 ans de prison pour génocide et complicité de crimes contre l'humanité à Kigali. Il a fait appel.

Quelque 800.000 personnes sont mortes au Rwanda entre avril et juillet 1994, Tutsi pour la plupart mais aussi Hutu modérés.

(Chine Labbé, édité par Gérard Bon)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant