Un Rwandais condamné en Allemagne pour participation au génocide

le
0
    BERLIN, 29 décembre (Reuters) - Un ressortissant rwandais 
installé en Allemagne depuis 2002 a été condamné à une peine de 
réclusion à perpétuité pour participation active au génocide 
anti-Tutsi de 1994, mardi par un tribunal de Francfort.  
    En vertu d'un jugement rendu l'an dernier par ce tribunal, 
Onesphore Rwabukombe, un ancien maire Hutu aujourd'hui âgé de 58 
ans, purge déjà une peine de 14 ans de prison pour avoir assisté 
à l'époque au massacre d'au moins 450 personnes dans l'église de 
Kiziguro dans l'est du Rwanda. 
    Mais en mai dernier, la Cour fédérale de Karlsruhe a estimé, 
sur la foi des témoignages et éléments récoltés pour son procès, 
qu'il avait été également activement impliqué. Elle a renvoyé 
son dossier à Francfort, qui a approuvé mardi son opinion. Le 
condamné peut faire appel.  
    "Il a préparé, organisé, commandé et commis ce massacre en 
connaissance de cause et de manière délibérée", a déclaré la 
cour en s'appuyant sur des témoignages certifiant qu'Onesphore 
Rwabukombe  a conduit des miliciens jusqu'au lieu du massacre à 
bord de son pick-up, en leur ordonnant de "faire le travail".  
    Il est le seul ressortissant rwandais à avoir été jugé en 
Allemagne pour le génocide du printemps 1994, qui a coûté la vie 
à 800.000 Tutsis et Hutus modérés en trois mois.  
    Environ deux millions de Rwandais ont été jugés dans leur 
pays par les tribunaux traditionnels ("gacaca") entre 1994 et 
2012. Le Tribunal pénal international pour le Rwanda, basé à 
Arusha en Tanzanie et dont le mandat expire en cette fin 2015, a 
jugé de son côté 75 personnes, dont 61 ont été condamnées et 14 
acquittées. Il en a renvoyé dix autres devant des juridictions 
nationales.  
     
 
 (Madeline Chambers; Jean-Stéphane Brosse pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant