Un Russe, un Italien et une Américaine arrivent à l'ISS

le
1
EN ROUTE POUR L'ISS
EN ROUTE POUR L'ISS

CAP CANAVERAL, Floride (Reuters) - Un cosmonaute russe chevronné, un astronaute italien néophyte et une Américaine qui effectue son deuxième voyage dans l'espace ont décollé mardi à bord d'une fusée Soyouz du cosmodrome de Baïkonour, au Kazakhstan, et sont arrivés moins de six heures plus tard à la Station spatiale internationale (ISS).

Leur capsule s'est amarrée à la station à 02h10 GMT mercredi, alors que l'ISS se trouvait à environ 400 km au-dessus du Pacifique-Sud.

"Tout s'est très bien passé", a dit Kelly Humphries, de la Nasa, en commentant cet amarrage.

Un tel voyage dure normalement deux jours mais les ingénieurs russes ont développé de nouvelles procédures de guidage des fusées qui réduisent le temps de vol.

Le cosmonaute russe Fiodor Iourtchikhine, 54 ans, a déjà effectué deux vols de longue durée dans l'espace, à bord de l'ISS et à bord d'une navette spatiale américaine.

Luca Parmitano, 36 ans, commandant dans l'armée de l'air italienne, est le premier Italien à se rendre dans l'ISS.

L'Américaine Karen Nyberg, 43 ans, a déjà effectué une mission de deux semaines à bord d'une navette spatiale. Mariée à un autre astronaute, Doug Hurley, ils ont un petit garçon de trois ans, Jack.

A bord de l'ISS se trouvent depuis deux mois le Russe Pavel Vinogradov, commandant de la station, son compatriote Alexandre Misourkine et l'Américain Chris Cassidy, qui doivent rester encore quatre mois dans l'espace.

Les deux équipes mèneront une centaine d'expériences et de tests technologiques.

Irene Klotz, Guy Kerivel et Bertrand Boucey pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • bordo le mercredi 29 mai 2013 à 08:23

    Les pauvres ! Avec une américaine dans un espace fermé pendant des mois, il y a de quoi se flinguer !