Un risque de démobilisation avant City ?

le
0

La plupart des joueurs partis en sélection, Laurent Blanc se retrouve avec un effectif de dix joueurs à disposition pendant une dizaine de jours. Pas idéal alors que le PSG affrontera Manchester City dans seulement deux semaines.

Ils ne seront plus que dix membres habituels du groupe parisien au Camp des Loges lors de cette trêve internationale. Une trêve de dix jours qui n’arrive pas forcément au meilleur des moments puisqu’après une reprise face à Nice, le samedi 2 avril, les Parisiens recevront Manchester City le mercredi 6 avril pour la manche aller des quarts de finale de la Ligue des Champions. Ainsi, pour commencer à préparer l’un des rendez-vous de la saison, Laurent Blanc ne pourra compter que sur la présence de Thiago Silva, encore écarté par Dunga, Lucas, Maxwell, Grégory van der Wiel, Benjamin Stambouli, Hervin Ongenda, Nicolas Douchez, Javier Pastore, Layvin Kurzawa et Marco Verratti. Les trois derniers noms cités, touchés, ne participeront en plus pas à toutes les séances. Alors que peu de joueurs parisiens présents en sélection joueront des rencontres capitales, certains vont encore effectuer de longs voyages, et notamment les Sud-Américains.

Blanc s’est plaint du calendrier

Une fatigue qui va s’accumuler après un début d’année 2016 déjà très chargé. D’ailleurs, l’accent devrait être mis sur la récupération du côté du centre d’entraînement du PSG pendant cette dizaine de jours. D’autant plus que le calendrier qui attend les Parisiens en avril est dantesque (neuf matchs). Un calendrier qui a encore été critiqué par Laurent Blanc samedi. « Cette trêve sera difficile à gérer car, pour les internationaux qui auront voyagé, elle est très mal placée, a-t-il regretté avant la rencontre perdue face à Monaco. C'est pour ça que je pousse un coup de gueule : je ne sais pas à quoi pensent ceux qui mettent un match de Ligue des Champions après un match FIFA. Les dates FIFA, tu les connais depuis longtemps, donc tu essayes de ne pas mettre un quart de finale de Ligue des Champions juste après. Je ne trouve pas ça cohérent. »

City plus en difficulté

Autant dire que le Cévénol risque de procéder à un gros turnover face aux Niçois. Même si, comme il l’a répété ces dernières semaines, faire reposer un joueur n’est pas forcément la meilleure des solutions pour le préparer à une grande joute européenne. Comme d’habitude, Blanc va devoir trouver un juste milieu. Même si sa situation semble plus confortable que celle de Manuel Pellegrini à Manchester City. En effet, les Sky Blues, quatrièmes, sont encore loin d’avoir validé leur ticket pour la prochaine Ligue des Champions. Alors que son effectif est diminué (Sterling, Hart, De Bruyne, Otamendi et Kompany sont notamment à l’infirmerie), City reprendra dans le même temps face à Bournemouth le samedi. Et la prestation parisienne face à Monaco prouve en plus qu’un petit break n’était pas de trop. Il vaut mieux parfois voir vers le verre plein…

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant