Un retraité tue trois personnes par déception amoureuse

le
0
Selon le procureur, l'homme de 78 ans qui a tué jeudi trois personnes dans les rues de Rivesaltes, près de Perpignan, aurait agi après l'annonce d'une rupture avec sa jeune amie.

Une «folie meurtrière». Un septuagénaire armé d'un fusil a tué jeudi vers 16 heures deux employés municipaux et un retraité de 72 ans en pleine rue à Rivesaltes, près de Perpignan, avant de tenter de se suicider. Selon le procureur de Perpignan, Jean-Pierre Dreno, une déception amoureuse serait à l'origine du drame.

Cet ancien plombier de 78 ans qui habite la commune, «pris semble-t-il de folie meurtrière», a fait feu sur un retraité qui passait sur le quai, avant de tirer sur deux agents municipaux. Les trois sont morts. Le vieil homme a ensuite retourné l'arme contre lui. Grièvement blessé, il a été transporté à l'hôpital de Perpignan. «Le visage en partie arraché», il était jeudi soir «dans un état critique et le pronostic vital était engagé», a-t-il ajouté. Selon Jean-Pierre Dreno, le drame s'est déroulé vers 16 heures devant l'atelier où Joachim Toro travaillait encore régulièrement sur le quai de l'Agly, la rivière qui longe cette bourgade

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant