Un responsable de la sécurité israélienne limogé pour manquements

le
0
    JERUSALEM, 27 décembre (Reuters) - Le directeur de la 
défense antimissile israélienne, Yair Ramati, a été limogé pour 
"manquement grave à la sécurité d'informations" confidentielles, 
a annoncé le ministère de la Défense dans un commmuniqué, 
dimanche. 
    Le ministère a récemment découvert une faille dans la 
sécurité entourant les projets de défense soutenus par les 
Etats-Unis pour faire face à la menace d'un éventuel conflit 
avec l'Iran ou avec ses alliés. 
    Trois personnes informées du dossier et ayant requis 
l'anonymat ont précisé que Yair Ramati n'avait pas respecté les 
protocoles de traitement des documents confidentiels mais qu'il 
n'était pas accusé d'espionnage. 
    Le communiqué du ministère de la Défense salue les 
réalisations accomplies au cours des quatre années où Ramati a 
officié comme directeur de la défense antimissile.  
    Cela concerne notamment les derniers essais de terrain de la 
"Fronde de David", un missile d'interception qui sera déployé 
l'an propchain et la mise en place d'un bouclier balistique 
baptisé Arrow 3. 
    Sous la direction de Ramati, Israël a également mis en place 
un parapluie antimissile baptisé "Dôme de Fer" censé intercepter 
les missiles et roquettes à courte portée et dont l'efficacité 
est de 90%, selon des responsables israéliens et américains. 
     
     
 
 (Dan Williams; Pierre Sérisier pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant