Un record de 12.000 candidats pour les législatives iraniennes

le
0
    DUBAI, 26 décembre (Reuters) - Près de 12.000 candidats, un 
chiffre record, se sont enregistrés en vue des élections 
législatives du mois de février en Iran, a annoncé samedi la 
télévision d'Etat. 
    Trois ans après la large victoire du camp réformateur du 
président Hassan Rohani, Ce scrutin sera crucial pour l'avenir 
de l'Iran après l'accord conclu sur le nucléaire et la levée 
prochaine des sanctions internationales. 
    Une nouvelle victoire des modérés conforterait le chef de 
l'Etat pour mener des réformes sociales et politiques qui se 
sont heurtées jusqu'à présence à la résistance des secteurs 
judiciaires et sécuritaires aux mains des conservateurs. 
    Hassan Rohani et son principal allié, Akbar Hashemi 
Rafsanjani, espèrent tirer avantage dans les urnes de la 
popularité que leur a octroyé l'accord sur le nucléaire. 
    Les partisans du guide suprême, le très conservateur 
ayatollah Ali Khamenei, mettent de leur côté en garde les 
Iraniens contre la tentation de la "sédition", un terme employé 
pour décrire la "révolution verte" de 2009, qui avait été 
sévèrement réprimée. 
    En 2012, seuls 5.200 candidats s'étaient enregistrées pour 
les élections législatives et un tiers d'entre eux avaient 
ensuite été disqualifiés. 
     
 
 (Sam Wilkin; Tangi Salaün pour le service français) 
 )
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant