Un Rasmussen peut en cacher un autre...

le
0
Un Rasmussen peut en cacher un autre...
Un Rasmussen peut en cacher un autre...

Après Michael Rasmussen, voici Alex Rasmussen. S?ils n?ont pas de liens de parenté, ils ont tous deux des ennuis avec les instances antidopage. Le second, âgé de 28 ans, a été suspendu mercredi deux ans et demi par le Tribunal arbitral du sport (TAS) pour avoir manqué deux contrôles antidopage et avoir manqué une fois à son obligation de localisation en 18 mois.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant