Un rapport relance l'alerte sur la dette sociale

le
0

INFO LE FIGARO - Si rien n'est fait, les déficits accumulés pourraient dépasser 100% du produit intérieur brut de la France en 2060, selon les projections du Haut Conseil du financement de la protection sociale.

La dette sociale disparaîtra-t-elle un jour? Les projections réalisées par le Haut Conseil du financement de la protection sociale (HCFi-PS), qui seront discutées par ses membres ce mercredi et dont Le Figaro a obtenu une copie, ne laissent aucun espoir de rétablissement automatique des comptes de la Sécu et de l'Assurance-chômage. Ni à moyen, ni à long terme.

Si rien n'est fait, la dette sociale devrait atteindre en 2030 un peu plus de 4 % du produit intérieur brut (PIB), 14 % en 2040 puis encore doubler à horizon 2060, selon les travaux du Haut Conseil. Elle devrait alors représenter pas loin d'un tiers du PIB. Et encore, ces chiffres sont ceux qui ressortent du scénario économique dit «central», qui table sur un chômage de long terme ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant