Un rapport propose d'améliorer le sort des immigrés âgés

le
22
UN RAPPORT SUR LES IMMIGRÉS ÂGÉS PRÉSENTÉ À L'ASSEMBLÉE
UN RAPPORT SUR LES IMMIGRÉS ÂGÉS PRÉSENTÉ À L'ASSEMBLÉE

PARIS (Reuters) - Un rapport parlementaire publié mercredi préconise de faciliter l'accès à la nationalité française pour les immigrés âgés, dont la plupart vivent dans des situations précaires.

La mission d'information parlementaire, présidée par le député UMP Denis Jacquat, a émis 82 propositions destinées à améliorer la situation des quelque 800.000 immigrés de plus de 55 ans vivant en France, dont 350.000 âgés de plus de 65 ans.

Ces immigrés, venus pour la plupart reconstruire la France à la fin de la Seconde Guerre mondiale en travaillant notamment dans l'industrie automobile, l'agriculture et le secteur du bâtiment, sont confrontés à des problèmes d'accès à la retraite ou aux droits sociaux ou encore des difficultés de logement.

"Les personnes âgées immigrées qui ont tant contribué à la construction de notre pays au cours des Trente Glorieuses vivent désormais dans des conditions dignes", a déclaré le président de l'Assemblée nationale Claude Bartolone lors d'une conférence de presse.

La mission d'information a "tordu le cou à des idées reçues qui font le bonheur du populisme", a-t-il ajouté. "Non, les immigrés âgés n'abusent pas des droits sociaux auxquels ils ont accès. Non, ils n'abusent pas des services de santé. Bien au contraire".

Le rapporteur de la mission, le député socialiste Alexis Bachelay, propose donc de "rendre automatique, pour la personne ayant effectué au moins deux renouvellements de sa carte de résident, l'obtention d'une carte de résident permanent."

Cette mesure s'est concrétisée fin juin dans une circulaire du ministère de l'Intérieur qui prévoit la généralisation d'une carte de séjour permanente lorsque l'étranger qui sollicite son renouvellement a plus de 60 ans ou lorsque la demande porte sur un second renouvellement.

ALLERS RETOURS

La mission suggère également de permettre "aux étrangers ascendants de Français et présents sur le territoire depuis vingt-cinq ans au moins d'obtenir la nationalité française".

Elle préconise la création d'un guichet spécifique destiné à accueillir les personnes âgées pour leurs démarches administratives.

La mission d'information s'est penchée sur la question du logement et celle des foyers Adoma (ex-Sonacotra) dont la modernisation et la rénovation, entamées à la fin des années 1990, ont pris du retard.

Les parlementaires appellent à "mener à son terme le plan de traitement des foyers de travailleurs migrants (PTFTM) en cours et engager la transformation de l'ensemble des foyers de travailleurs migrants en résidences sociales."

La mission invite enfin à écarter le soupçon de fraude pesant sur les immigrés vivant dans l'aller-retour en garantissant notamment des "méthodes de contrôle respectueuses du droit et de la dignité des personnes et une information "réelle et complète".

Marine Pennetier, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • jsrlak1 le mercredi 3 juil 2013 à 22:16

    Et après, ils s'étonnent que Marine Lepen augmente dans les sondages... A forte de redistribuer l'argent des français et de les endetter, on ne doit s'étonner de rien

  • M608962 le mercredi 3 juil 2013 à 18:19

    Si l'on ajoute à cela que la Cnav verse des pensions à l'étranger sans aucun contrôle, au point que la Cour des comptes dénonce le versement de pensions à des morts, notamment en Algérie (mais sans proposer le moindre remède), on ne peut que constater que notre système de retraite est ouvert à tout vent : prestations injustifiées, fraudes etc..

  • M1310580 le mercredi 3 juil 2013 à 18:18

    venez tous en France on travaille pour vous

  • M608962 le mercredi 3 juil 2013 à 18:17

    C'est à se taper la tête contre les murs : il suffit à une personne d'au moins 65 ans qui arrive en France d'aller tranquillement frapper à la porte des services sociaux pour avoir immédiatement droit à 709 euros par mois, voire 1 157 euros si elle vit en couple.Cette situation est très injuste vis-à-vis des retraités français, qui voient dans le même temps leurs pensions constamment rabotées au fur et à mesure que leurs caisses s'enfoncent dans le rouge

  • M608962 le mercredi 3 juil 2013 à 18:16

    •plus que la pension de nombreux employés et ouvriers.Cela signifie tout simplement que nos caisses de retraite paient bien souvent davantage à des personnes qui n'ont jamais cotisé, ni participé à l'économie de notre pays qu'à leurs propres affiliés, qui ont souvent trimé toute leur vie.Ce dispositif aberrant est vanté noir sur blanc dans le livret d'accueil "Vivre en France" diffusé par le ministère de l'Immigration aux nouveaux arrivants.

  • M1310580 le mercredi 3 juil 2013 à 18:15

    vive la justice sociale !

  • M608962 le mercredi 3 juil 2013 à 18:14

    RETRAITES LE BILLET DE SAUVEGARDE> > > > *************************************** 1157 euros de retraite sans avoir cotisé ni même travaillé en France ! Toute personne qui débarque en France, sans même jamais y avoir mis les pieds, peut prétendre, si elle a 65 ans, à 709 euros de retraite par mois ou même à 1 157 euros si elle vit en couple C'est :•plus que la pension moyenne de nos agriculteurs après une carrière complète,•plus que la pension de la majorité de nos commerçants et

  • M608962 le mercredi 3 juil 2013 à 18:12

    Confirmation : € 1157 de retraite Réservés pour les populations hors de la communauté européenne. Maintenant vous savez pourquoi. Vive la France. Ceci n’est pas une intox tapez sur google ‘ livret d’accueil vivre en france ‘ page 53/54 Confirmation : €1157 de retraiteInformation de l'AGIRC et ARCCO

  • mjjmimi le mercredi 3 juil 2013 à 18:00

    Le PS prépare les prochaines élections!!!

  • frk987 le mercredi 3 juil 2013 à 17:59

    Non M2801849 , l'arrivée massive des algériens date de 1962 et après, suite à la décolonisation, la reconstruction de la France ne s'est pas faite en 1946, mais dans les années 60. Vous devez être bien jeune !!! tant mieux pour vous.