Un rapport parlementaire freine la libéralisation des barrages

le
0
Les travaux des députés Battistel et Straumann préconisent plusieurs scénarios alternatif à une mise en concurrence des concessions hydroélectrique.

Mardi soir à l'Assemblée, les députés Marie-Noëlle Battistel (PS) et Eric Straumann (UMP) ont présenté leur rapport très attendu sur l'hydro-électricité. Début septembre, le gouvernement a affirmé son intention d'ouvrir à la concurrence en 2014 un certain nombre de concessions situées dans les vallées françaises. Ce processus vient de loin: c'est le gouvernement de François Fillon qui s'était engagé auprès de Bruxelles à libéraliser le secteur des barrages, obtenant en contrepartie le maintien des tarifs réglementés de l'électricité. Depuis, ce dossier n'a cessé de prendre du retard. Quant au rapport parlementaire divulgué hier, sa présentation a été reportée à plusieurs reprises.

En introduction à leur présentation, les deux députés n'ont pas manqué de mettre en exergue les difficultés occasionnées par la ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant