Un rapport indépendant accable Foxconn

le
0
Les usines chinoises du sous-traitant d'Apple, de Dell, de Hewlett-Packard et de Sony sont décrites comme des «camps de travail» à la culture «militarisée».

Le fabricant des iPhone en terre chinoise, Foxconn, a décidément du mal à redresser son image. Après la polémique consécutive à la vague de suicides chez ses employés avant l'été, voilà la firme taïwanaise du groupe Hon Hai de nouveau en difficulté. Prise sous les tirs croisés des chercheurs d'une vingtaine d'universités, de Chine continentale, de Taïwan et de Hongkong, qui viennent de produire un rapport accablant sur les conditions de travail dans ce géant de l'électronique.

Les usines Foxconn, qui peuvent aligner 400.000 personnes comme à Shenzhen, y sont ni plus ni moins décrites comme des «camps de travail», expression qui prend toute sa sinistre valeur en Chine. Le rapport rappelle qu'il y a eu 17 tentatives de suicide depuis le début de l'année, avec 13 morts. À l'époque, le PDG Terry Gou avait affirmé que ces actes désespérés n'étaient dus qu'à des problèmes personnels. Le document met, lui, en cause les heures supplémentaires forcées, jusqu'ü/p>...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant