Un rapport épingle la RATP et la SNCF

le
0
Réseaux saturés, comptes opaques, des travaux dont le budget explose? Les Sages de la rue Cambon pointent la mauvaise gestion des transports franciliens.

La SNCF et la RATP sont dans le viseur de la Cour des comptes. Dans un rapport sur les transports ferroviaires en Ile de France, rendu public mercredi par Le Parisien, les Sages de la rue Cambon accablent les deux compagnies ferroviaires en pointant du doigt des réseaux saturés, une gestion catastrophique des chantiers de rénovation et une comptabilité difficilement compréhensible.

Alors que 7,4 millions de voyageurs franciliens empruntent chaque jour 1.700 kilomètres de lignes, le réseau se révèle inadapté aux besoins des usagers et surtout saturé, note la Cour des comptes. Le trafic dans le métro parisien a en effet augmenté de 18% entre 2000 et 2008, contre 16% pour les trains de banlieue du réseau Transilien (SNCF). Ces problèmes, selon le rapport, relèvent en partie de la stratégie du Stif, l'autorité en charge de l'organisation des transports publics en Ile-de-France, mais aussi des deux opérateurs historiques, la RATP et la SNCF.

Les Sages dénoncent notammen

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant