Un rappeur nourri de force en soutien aux prisonniers de Guantanamo

le
0
Dans une vidéo choc, l'artiste Mos Def subit le gavage infligé quotidiennement aux détenus de la base américaine, en grève de la faim depuis cinq mois.

Ames sensibles s'abstenir. Dans une vidéo diffusée sur le site du quotidien britannique The Guardian, le rappeur américain Mos Def (repabtisé Yassin Bey), vêtu d'une combinaison orange et attaché à un siège, est alimenté de force par un tube naso-gastrique. L'homme souffre et ne le cache pas. Un geste de soutien envers les prisonniers de Guantanamo, en grève de la faim depuis cinq mois et dont certains subissent cette procédure de gavage au quotidien.

La vidéo, tournée par l'association de défense des droits de l'Homme Reprieve, vise à alerter l'opinion sur la situation des détenus de Guantanamo. En février, protestant contre la fouille de leur Coran, plusieurs d'entre eux déclenchent une grève de la faim. Rapidement, le mouvement s'étend et les détenus dénoncent, au-delà des fouilles, leur maintien en dé...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant