Un raid aérien tue insurgés et personnel médical près d'Alep

le
0
    BEYROUTH, 21 septembre (Reuters) - Un bombardement mené par 
l'aviation syrienne ou russe a tué dans la nuit de mardi à 
mercredi quatre membres d'une ONG médicale et neuf insurgés près 
d'Alep, rapporte l'Observatoire syrien des droits de l'homme 
(OSDH). 
    Le raid aérien a visé Khan Touman, une ville contrôlée par 
les rebelles au sud-ouest d'Alep. L'OSDH précise que les 
insurgés tués faisaient partie de l'alliance islamiste Djaish al 
Fatah (Armée de la conquête), constituée autour du groupe Ahrar 
al Cham et de l'ex-Front al Nosra. 
    Le personnel médical travaillait pour l'Union des 
organisations de secours et soins médicaux (UOSSM), qui a 
confirmé dans un communiqué la mort de quatre de ses employés. 
 
 (John Davison; Tangi Salaün pour le service français) 
 )
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant