Un raid aérien saoudien fait 30 morts dans le nord du Yémen

le , mis à jour à 13:58
1

SANAA, 5 juillet (Reuters) - Des frappes aériennes de la coalition arabe dirigée par l'Arabie saoudite ont tué une trentaine de civils sur un marché du nord du Yémen, rapporte dimanche l'agence de presse des Houthis alors que le médiateur des Nations unies est attendu à Sanaa pour des négociations avec les miliciens chiites en vue d'une trêve. L'agence Saba précise que le raid aérien a visé le marché d'Aahem, dans la province d'Hadjjah. Des habitants joints par Reuters au téléphone ont confirmé qu'un bombardement avait eu lieu mais n'ont pas été en mesure de fournir un bilan. Les Houthis ont de leur côté tiré des roquettes en direction de positions de l'armée saoudienne, ajoute Saba, évoquant la destruction de plusieurs véhicules blindés, dont un char, et la mort d'au moins un soldat saoudien. L'émissaire de l'Onu, Ismaïl Ould Cheikh Ahmed, est de son côté attendu à Sanaa, où il devrait transmettre aux Houthis les demandes formulées lors des récentes discussions de Mascate, à Oman, notamment la garantie que la milice chiite et ses alliés ne poursuivra pas son offensive contre les derniers bastions du gouvernement en exil en cas de cessez-le-feu. Les Nations unies ont demandé vendredi aux organisations humanitaires de se tenir prêtes à fournir de l'aide aux quelque 21 millions de Yéménites qui en ont besoin dans l'hypothèse de l'entrée en vigueur d'une nouvelle trêve humanitaire, sur le modèle de celle conclue pendant cinq jours en mai. (Mohamed Ghobari; Tangi Salaün pour le service français) )

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • guerber3 le dimanche 5 juil 2015 à 14:28

    Allah fait les choses en grand : plusieurs centaines de morts par jour...!