Un rabbin soupçonné d'agressions sexuelles en garde à vue

le
0

PARIS (Reuters) - Le rabbin Daniel Farhi, l'un des fondateurs du Mouvement juif libéral de France, a été placé mardi en garde à vue à Paris pour une affaire de viol et d'agressions sexuelles, a-t-on appris de source policière.

Daniel Farhi, 70 ans, s'est rendu dans la matinée à une convocation de la Brigade de protection des mineurs de la PJ parisienne et y a été ensuite placé en garde à vue, a-t-on précisé, confirmant une information de RTL.

Il est soupçonné de viol et d'agressions sexuelles sur plusieurs jeunes filles, dont l'une avait moins de 15 ans au moment des faits supposés.

Daniel Farhi, marié et père de trois enfants, dont les parents étaient originaires de Turquie, a été promu Officier dans l'ordre de la légion d'honneur en janvier sur réserve particulière du président de la République.

Il a été caché pendant la guerre par des protestants, Georges et Juliette Allenbach, qui ont été nommés Justes parmi les nations par l'État d'Israël.

Gérard Bon, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant