Un quartier écolo autour de la gare de Versailles

le
0

C’est non loin du château de Louis XIV que prendront place deux îlots urbains de 47.000 m2 de logements, bureaux et commerces dessinés par le célèbre duo d’architectes Christian et Élisabeth Portzamparc.

La greffe contemporaine se poursuit dans la ville de Versailles! Après la totale reconversion de l’ancien hôpital royal Richaud en un îlot d’habitations, que Le Figaro Immobilier avait visité ,c’est au tour du quartier de la gare Versailles-Chantiers, 2e gare d’Ile-de-France, d’être revalorisé. D’ici à 2019, deux îlots urbains de 47.000 m2 de logements, bureaux, commerces et de jardins sortiront de terre. Aux commandes de ce projet immobilier estimé à 37 millions d’euros, on retrouve le couple d’architectes Christian et Élisabeth Portzamparc.

À l’est, Christian de Portzamparc réalisera 24.000 m2 de bureaux et de commerces en verre avec un jardin intérieur. À l’ouest, Élisabeth Portzamparc concevra quant à elle 23.600 m2 de nouvelles surfaces qui comprendront 190 logements privés sur 13.000 m2, 33 de logements sociaux sur 2.100 m2 et 65 logements étudiants sur 1500 m2. Une crèche et une résidence seront bâties à proximité. Le député-maire de l’ancienne cité royale, François de Mazières se refusait à imaginer pour ce quartier enclavé, un complexe de commerces et d’appartements construit sur une immense dalle de béton. Ici l’urbain et la nature ne feront qu’un avec comme objectif, et non des moindres, devenir une référence mondiale du «mariage ville-nature»! «Il s’agit d’introduire une architecture du XXIe siècle dans un quartier qui ne possédait pas de véritable centre. Les Chantiers seront tirés vers le haut tout en étant mieux intégrés à l’histoire de notre ville» a déclaré François de Mazières devant le conseil municipal de la ville.

Vaste plan de réhabilitation du patrimoine historique

Le projet prévoit également la réalisation d’un pôle d’échanges multimodal comprenant l’aménagement d’une gare routière et l’extension de la gare Versailles-Chantiers. Où 65.000 voyageurs et 500 trains y transitent chaque jour! À terme, ce sont plus de 3,5 hectares qui seront aménagés autour de la gare grâce à un vaste plan de développement économique, de réhabilitation du patrimoine historique de Versailles et de promotion de l’architecture contemporaine. La première étape de cette revalorisation, conduite par l’architecte-ingénieur Jean-Marie Duthilleul et le paysagiste Michel Desvigne, avait déjà permis de créer l’an dernier le vaste jardin des Étangs Gobert dans les anciens réservoirs des fontaines du Château de Versailles qui donnent face à la gare.

À quelques centaines de mètres de là, c’est l’ancien hôpital royal Richaud qui a totalement été rénové par l’architecte Jean-Michel Wilmotte. Ce bâtiment du XVIIIe sièlce classé monument historique accueille depuis mars dernier un îlot urbain de 317 logements, cinq commerces et 3000 m2 de bureaux. Le tout agrémenté d’un espace culturel et de… 10.000 m2 de jardins publics!

Les travaux du nouvel grand ensemble immobilier du couple Portzamparc débuteront quant à eux en 2016 pour une livraison prévue en 2019 et 2020. D’ici là, d’autres projets devraient voir le jour dans l’ancienne cité royale: le cinéma multiplexe prévu sur le boulevard de l’Europe en semi-souterrain et la rénovation du cinéma historique, le Cyrano, qui avait accueilli les Beatles en 1964.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant