Un quart des utilisateurs Facebook ou Twitter "suivent" une marque

le
0
Un quart des utilisateurs Facebook ou Twitter "suivent" une marque
Un quart des utilisateurs Facebook ou Twitter "suivent" une marque

Un quart des abonnés Facebook et Twitter en France "suivent" une marque sur ces réseaux sociaux, dans le but notamment de bénéficier de réductions et d'offres personnalisées, selon une étude de Kantar Media TGI publiée lundi."Il y a une corrélation parfaite entre le temps passé sur les réseaux sociaux et la consultation, l'abonnement ou le fait d'être fan de pages ou comptes de marques", résume Kantar Media qui a interrogé 15.000 personnes vivant en France sur "leurs habitudes de consommation, leurs valeurs, leurs motivations, leurs expositions à l?ensemble des points de contacts médias".En moyenne, 22% des abonnés Facebook et 25% des utilisateurs de Twitter, sont "engagés" auprès d'une marque, soit un total estimé à 5,7 millions de Français âgés de 15 ans et plus, selon Kantar Media.Ce pourcentage grimpe à 30% pour les personnes passant plus de 23 heures par mois sur les réseaux sociaux, et baisse à 12% pour ceux y consacrant moins d'une heure par mois.Ces "fans" sont "plutôt jeunes, avec un peu plus de femmes, et vivent dans les grandes villes. 42% d?entre eux se connectent à internet dès qu?ils le peuvent (contre 28% pour l?ensemble des Français), donc plusieurs fois par jour (70% contre 53% des Français) et, en plus de l?ordinateur, via leur smartphone (49%) ou leur tablette (14%).Leur première attente est d'obtenir des réductions ou des bons d?achat: 29% des personnes "engagées" suivent les marques "dans ce but.C?est d?autant plus un levier décisionnel important pour cette cible que 63% d?entre eux sont prêts à changer de marque en fonction d?offres promotionnelles", est-il indiqué.Vient ensuite l'accès à des informations en avant-première sur les nouveautés à sortir. 50% des "fans" sont ainsi "de véritables innovateurs de par le volume de nouveaux produits et services qu?ils achètent, quelque soit le domaine".Les offres ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Google assure que la Turquie a pénétré son système d'adresses internet
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant