Un quart des jeunes prêts à conduire sans assurance

le
14
Une enquête réalisée pour la Macif montre que la crise pousse les automobilistes à des comportements à risque.

Tous âges confondus, 13% des Français sont prêts à conduire sans assurance auto. Les jeunes conducteurs sont encore plus nombreux à imaginer prendre ce risque: 28% disent qu'ils pourraient l'envisager, et 9% qu'ils le feraient certainement. C'est l'une des conclusions de l'enquête menée par Opinion Way pour le compte de la Macif.

Le premier assureur auto de France s'inquiète donc de voir, dans le contexte économique actuel, les comportements à risque prendre le pas. Crise oblige, les Français se serrent même la ceinture sur les réparations: pour faire des économies, 65% d'entre eux sont prêts à utiliser des pièces d'occasion certifiées, surtout si cela leur permet de bénéficier d'un avantage tarifaire auprès de leur assureur (réduction de franchise...).

Les comparateurs peu utilisés pour souscrire?

Pourtant, les Français sous-estiment globalement ce que leur coûte leur voiture. Ils évaluent leur budget auto à 912 euros, dont 532 euros en moyenne pour l'assurance (63%). Nettement moins que la réalité, puisque selon l'Automobile Club de France, ce budget est de 1405 euros.

Mais ce n'est pas pour autant que les assurés se ruent sur les comparateurs pour faire baisser le coût de leur assurance: seuls 45% des Français consultent ces sites, et parmi eux, 12% seulement déclarent qu'ils pourraient souscrire leur contrat par leur intermédiaire. Même si la Macif a réalisé plus d'un million de devis en ligne l'an dernier, les clients souhaitent soit rencontrer un conseiller en agence, soit, de plus en plus souvent, au moins lui parler au téléphone.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • r.espic le vendredi 11 oct 2013 à 11:45

    Il y a plus de 50 ans, l'assurance auto n'était pas obligatoire.

  • mlemonn4 le vendredi 11 oct 2013 à 10:46

    Comment voulez-vous que les banques et assurances soient au service des clients, ils sont les percepteurs de l'Etat sur le dos du contribuable et citoyen; ce dernier voit ses obligations sans cesse augmenter en flèche alors que ses droits et libertés ne cessent de se restreindre sans pouvoir agir; c’est cela la démocratie d’une république bananière gouvernée par des fonctionnaires; tôt ou tard on la fera tomber; il n’y a plus de contrat de confiance et cela ira de mal en pis si rien ne change.

  • M4358281 le vendredi 11 oct 2013 à 09:29

    CE N'EST QU'UN CONSTAT LOGIQUE DE LA SITUATION ACTUELLE ...perte des valeurs

  • gglafont le vendredi 11 oct 2013 à 09:28

    Il est idiot de supprimer le permis a des millions d'automobilistes avec le système de points sur des petites infractions et des radars hors zones de danger. En province, il n'est pas possible de vivre sans voiture, ce qui rend le nombre de conducteurs non assurés sur les routes très élevé. Ces députés avec chauffeurs n'y comprennent rien évidemment.

  • M9095115 le vendredi 11 oct 2013 à 08:08

    Les autorités n'ont qu'a faire payer l'assurance au tiers en même temps que le renouvellement de l'enregistrement annuelle de la carte grise,celle ci apparaissant sur le pare brise avec changement de couleur pour chaque année.Facile.En Australie c'est le cas depuis des lustres

  • Al20156 le jeudi 10 oct 2013 à 20:12

    on ne peut rien dire ici ! ( nord africain et africain)

  • f.peter le jeudi 10 oct 2013 à 17:52

    Pour info, les taxes, les cotisations pour la S.S , les cotisations au fonds de garantie intervenant en cas de non-assurance si blessures corporelles représentent plus de 25% de la prime.

  • mantra00 le jeudi 10 oct 2013 à 17:43

    Et cela ne va pas s'arranger avec la nouvelle loi Hamon: 1- non seulement les assurances vont probablement augmenter suite à cette loi irresponsable, mais 2- les procédure administrative vont s'en trouver plus que compliqué, ce qui va augmenter mathématiquement le nombre de non assuré, même non volontaire (faussé déclaration, résiliation puis non ré-assurance, etc.). Bref, ceux qui payent non pas fini de payer pour les autres...

  • jfvl le jeudi 10 oct 2013 à 17:20

    Si vous ajoutez les 2 millions qui conduisent sans permis (toujours les sondages) et vous aurez bientôt 10 à 20 % de conducteurs non-assurés. Il va falloir choisir la voiture d'en face avant l'accrochage !

  • c.voyant le jeudi 10 oct 2013 à 17:18

    C'est de la démence...Près à mettre sa vie en l'air pour tenir un volant..C’est comme bai@ser sans capote...le pire dans tout çà se sont les délits de fuites en cas d'accidents.