Un projet de supercar de 2.000ch made in USA

le
0
Le projet Nemesis de Trion SuperCars prévoit d'embarquer un moteur de 2.000ch. Trion SuperCars
Le projet Nemesis de Trion SuperCars prévoit d'embarquer un moteur de 2.000ch. Trion SuperCars

(Relaxnews) - La société américaine Trion Supercars souhaite mettre au point un bolide hors-norme, baptisé Nemesis et destiné à concurrencer les meilleures supercars actuelles. Encore au stade de projet, l'objectif de Nemesis est d'embarquer un moteur V8 biturbo de plus de 2.000ch capable de lui faire dépasser les 435km/h, d'accélérer de 0 à 100km/h en 2,8s.

En plus de ses performances extraordinaire, la Nemesis promet un espace intérieur optimisé, afin de garantir un grand confort de conduite, y compris pour les grands conducteurs (jusqu'à 1m95), et un coffre assez vaste pour y placer ses bagages ou ses clubs de golf.

Trion Supercars (TSC) a été fondé par des designers et de ingénieurs automobiles et est installé à Los Angeles (États-Unis). Leur ambition est de rivaliser avec les grandes supercars européennes sorties des ateliers de McLaren, Bugatti ou encore Koenigsegg, qui avec la One:1 détient le record de puissance (1.400ch). Du côté des Etats-Unis, la concurrence est à chercher du côté de Hennessey et de sa Venom GT (V8 biturbo de 1.244ch, 435km/h de vitesse de pointe).

Nemesis n'est pour le moment qu'à l'état de projet, mais Trion SuperCars promet un premier prototype dans les mois à venir. Un mode spécial "Predator" est également à l'étude, modifiant la hauteur de la voiture, mais aussi ses feux, ses suspensions, ses échappements et sa vitesse de pointe.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant