Un projet de robot pour collecter les déchets en mer

le
0
Le drone laisse rêveur quant à l'avenir de la lutte contre la pollution marine
Le drone laisse rêveur quant à l'avenir de la lutte contre la pollution marine
Tout problème possède une solution, dit l'adage. Le fait est qu'il pourrait prochainement se vérifier en matière de pollution marine.



Témoins inquiétants de la pollution, qui ne cesse de s'aggraver depuis plusieurs décennies, les fonds marins parsemés de plastiques en tous genres pourraient bien trouver leur salut grâce au projet de « Marine Drone ». À l'image du « septième continent », immense amas de débris flottant dans l'Océan Pacifique au milieu de courants favorables à son expansion et dont la superficie dépasse désormais les trois millions de kilomètres carrés, les déchets plastiques auraient pu ? et malheureusement peuvent toujours - devenir un fléau insurmontable pour nos si précieux océans.

« Un problème sans solution est un problème mal posé », soutenait Albert Einstein, et ce nouveau drone marin designé par Elie Ahovi, Adrien Lefebvre, Philomene Lambaere, Marion Wipliez, Quentin Sorel et Benjamin Lemoal accrédite son propos. Véritable « panier autogéré », l'engin permettrait en effet non seulement de capturer les déchets voguant près de lui, mais également de repousser les poissons qui risqueraient de pâtir de leur présence grâce à des batteries à la durée de vie très supérieure à la moyenne. De quoi envisager l'avenir de la biodiversité marine un peu plus sereinement.


Des solutions futuristes irréalisables pour la lutte contre la pollution marine ?



Sur le papier, il est difficile de reprocher quoi que ce soit au drone. La demande de technologie, quasi-inexistante, ainsi la taille de l'engin laissent toutefois un tantinet perplexe. Reste qu'il ne s'agit encore que d'un projet et qu'il pourrait à la fois être amélioré et faire des émules d'ici sa concrétisation.

Et même s'il ne voit jamais le jour, on ne peut qu'applaudir ce concept de drone marin dédié à la lutte contre la pollution océanique, phénomène incontestable et effrayant, mais sur lequel la communauté internationale tarde à se pencher sérieusement. En la matière, la protection de l'environnement passe également par la réduction de la consommation de déchets. À défaut de pouvoir résoudre le problème, il est de notre responsabilité de la réduire au maximum.


Lire la suite
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant